Atelier compost du 19 novembre

Par un beau dimanche matin, nous nous sommes retrouvés au Jardin Partagé du Luchey. Francis, Maître composteur, nous a dévoilé tous ses secrets sur l’art du compostage!

Les bio déchets (épluchures, fruits, légumes, marc de thé et café, coquilles d’œuf…) remplissent 30% de nos poubelles. Composter c’est rendre à la nature ce qu’elle nous a donné 🙂

Donc, comment ça marche un compost?

D’abord, il faut avoir le matériel qui va bien: un bac à compost! Pour cela, plusieurs solutions: on est courageux et on le fabrique soit-même (Lionel pourrait nous montrer une photo du sien), on peut l’acheter dans des magasins de bricolage que je ne nommerais pas… ou enfin, si on a la chance d’habiter la Métropole Bordelaise, on peut s’inscrire sur le site de  Bordeaux Métropole pour la prochaine campagne de distribution gratuite!

Ensuite, il faut bien préparer son bac: lui trouver l’emplacement idéal dans votre jardin! Attention à ne pas le placer à proximité d’un arbre à grosses racines, mais aussi un peu protégé du soleil pour l’été.
Le compost doit respecter une alternance de brun et de vert. Il faut donc déposer au fond du bac du branchage afin qu’il soit bien aéré et des feuilles mortes. Puis le vert: bio déchets de votre cuisine, gazon… (attention au gazon, l’idéal est de le couper régulièrement et de laisser la ‘tonte’ sur place, cela nourrit votre sol).
Puis recouvrir d’une autre couche de brun: des feuilles toujours mais cela peu aussi être un carton!

Prévoir de le mélanger une fois par mois.

Le compost que l’on obtient, appelé humus, est alors utilisable sur vos plantations d’extérieur comme d’intérieur 🙂

IMG_4609

Attention! Il vaut mieux éviter de mettre dans son bac:

  • viande, poisson et fromage (attirent plus facilement les indésirables!)
  • les agrumes (modification du pH du milieu qui fait fuir les petits amis qui travaillent pour nous: les lombricus terrestris)
    vers91-150x150
  • l’ail et les oignons: les vers ne les aiment pas -ça les fait pleurer aussi peut-être? ;)- seules les peaux séchées des couches supérieures peuvent être mises au compost.
  • les poches plastiques bio dégradables.
    IMG_4608

Alors quelles sont les alternatives au compost?

Les poules!

 

Le bokashi, deux blogs sur le sujet:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s